THE DARK KNIGHT: ASSASIN’S CREED

jason-todd-batman-under-the-red-hood-23797468-429-500-300x349Précédemment dans The Dark Knight (Voix Off) : On dit qu’on apprend à connaitre son ennemi dès le premier coup échangé.. dans ce cas disons que j’avais bien connu Bane.

Le type m’avait tabassé salement avant de me faire incarcérer dans un endroit insalubre, où j’avais dû faire face à mes propres démons.

Et depuis mon évasion je galérais genre L’Odyssée d’Ulysse pour retrouver le chemin du retour.

# Je m’étais réveillé au Mexique au beau milieu de nulle part, sans aucuns papiers d’identité, genre Michael Douglas dans « The Game ».

Le coin était ludique mais il me fallait rentrer, il s’était passé 6 mois depuis mon entretien chez Bruce Wayne et il m’avait surement remplacé par un autre « Batman » issu des classes ouvrières.. De Clichy-sous-Bois peut-être, de Montfermeil probablement.

Comme ces négros n’ont pas d’oseille, j’ai eu à marcher jusqu’à la 1ère ville habitable car je n’avais pas de quoi payer mon transport.

Peu après la frontière mexicaine (que j’ai franchi de manière clandestine en compagnie d’immigrés complètement sud-américains), j’ai atterri dans une petite bourgade près de Los Angeles appelée « Pasadena ».

Les habitants étaient méfiants et peu hospitalier et à mon arrivée, ils avaient déserté la ville comme dans un Western-Spaghetti (En vrai je ne sais pas faire la différence entre un «Western» et un «Western-Spaghetti» mais c’est hella de rajouter le « Spaghetti »).

-« You’re looking for someone Gringo ? » un accent mexicain venait de troubler ma traversée.

-«Je ne suis pas américain ! Comprendo ?? Not A-mé-ri-ca-no» j’ai bien articulé comme Kery James pour me faire comprendre par mon interlocuteur.

-« Tu parles comme un prof de Français pendant une dictée fils de pute, retourne toi et sors ton arme » a-t-il répondu.

Alors j’ai expliqué que « Je venais de loin et rien à foutre de son Rap-Game », que « Sur L’Autoroute du Succès, Le Diable roule en BM » et que hormis ça « Amdoullah ça allait ».

On a rigolé tous les 2 comme Orlando Blum et Johnny Depp dans « Pirate des Caraïbes ».

« Non sérieux, tu vas tuer un homme désarmé de sang-froid ? » ai-je demandé en essayant de faire le plus Miskine possible, le type a répondu :

-« En tant que Sheriff ici je l’ai déjà fais et crois moi, c’est Wahel de fou ».. Le type était déterminé à m’abattre genre les duels de cow-boys, Sergio Leone, l’harmonica tout ça.

Alors j’ai attendu qu’il tire puis j’ai esquivé en me penchant vers l’arrière et en pliant mes genoux à 140 degrés, un peu à la manière de Victor Valdès le goal du Barça.. le mec était bluffé. Je lui ai lancé avec défi :

-« Je suis rentré dans La Matrix, j’esquive les balles comme Keanu Reeves ».. il a tellement kiffé qu’il s’est rapproché de moi pour me coller son gun encore chaud contre la tempe puis il m’a proposé d’aller boire une bière.

On s’est posé dans un saloon on parlait de « Business » et de « C.I.A. » à l’instar de Kanye West dans « Clique ». Enfin j’ai abordé le sujet de Gotham City et là le sheriff m’a rencardé.

Le gars s’appelait « Memo Ochoa », comme moi il était piégé au States depuis que Bane avait pris le contrôle du pays. Ca se voyait ça lui cassait les couilles parce qu’à la base Memo passait ses journées à lutter pour le maintien en L1 dans un club corse appelé « L’AC Ajaccio ».. et ça lui manquait d’être payé à se faire insulter par ses supporters.

J’ai répliqué en expliquant à Ochoa que s’il parvenait à me faire rentrer dans Gotham, je pourrais vaincre Bane et régler la situation.

-« Tu comptes négocier comme une salope genre « Le Pacificateur » avec Georges Clooney ? » m’a-t-il demandé sur un ton ironique, j’ai juste répondu en relevant mon col comme Eric Cantona :

-« C’est des terroristes Gros, le compromis n’est pas une option ».

Ochoa m’avait fourni des papiers et une nouvelle identité. Ne pouvant plus accéder à La Bat-Cave située sous Le Manoir de Bruce Wayne sur Gotham donc), on est parti avec Ochoa dans mon appart en plein Bronx.

J’avais passé mes 6 mois de chômage à vivre en reclus, regarder de la pornographie et confectionner des armes sans savoir pourquoi comme Le Punisher.. Nous étions désormais armés, prêts à repartir en guerre.

En direction de Gotham, j’ai pu voir que la donne avait changée : Pendant mon absence, Bane avait mis la main sur Gotham grâce à une organisation terroriste surnommée « Shadowloo ».. C’était un bordel monstre comme Néo-Tokyo après l’explosion nucléaire dans « Akira » et circuler était difficile.

Tout ce qui ressemblait à un keuf était traqué et exécuté, dans les rues que ça criait :

-« YOUHOUU HOUU ! ASSASINS DE LA POLICE !! YOUHOUU HOUU ! NIQUE LA POLICE !!! ».. ça faisait mal de l’admettre, mais Bane venait de réaliser un rêve de gosse.

Au moment de rentrer aux portes de Gotham on a été contrôlé Zehma « Midnight Express » par 2 hommes de main un peu trop zélés à mon goût, le plus maigre des 2 a demandé :

-« Il y a quoi dans le coffre ? », « J’ai répondu avec insolence :

-«  Des armes à feu de gros calibre, Pourquoi ? Vous êtes de La Police ?? ».

Il a rigolé comme Jack Nicholson dans « Shining » avant de me mettre une grande baffe, puis il a dit :

-« Sache que Bane te protège de La Police petit enculé », alors j’ai sorti mon plus beau sourire narquois et j’ai répondu :

-« Bane nous protège de La Police.. mais qui nous protège de Bane ? ».. et là direct Ochoa a ouvert le feu sur les 2 hommes de mains, il avait visé les ieps ils étaient au sol.

Après avoir placé un grand écrasement de tête  sur le plus costaud encore à terre, j’ai dis à celui qui restait :

« Préviens Bane que Le Dark Knight vient reprendre Gotham », puis je lui ai mis un écrasement de tête aussi parce qu’il m’a répondu « Nique ta mère ! Je ne suis pas ta Secrétaire ».

Le lendemain, sur toute la ville était placardées nos fiches de recherche.. nos têtes avaient été mises à prix Krari les pirates de « One Pièce ».

Avec Ochoa on se déplaçait en Burqua à travers la ville comme dans « Assassin’s Creed » pour vesqui nos ennemis.

Comme on avait besoin d’aide, on s’est présenté devant chez Le Commissaire Gordon, un keuf qui m’avait donné du fil à retordre à l’époque où j’habitais dans Le 93.

Il nous a accueillis en disant :

-« Putain ! Qu’est-ce que vous foutez en Hijeb les enfants ? »

-« C’est une Burqua fils de pute » c’est ce qu’Ochoa a répondu, j’ai calmé en argumentant :

-« Ecoutez les gars, c’est la merde dehors.. La ville est infestée de rôdeurs et on a besoin se serrer les coudes comme à Fort Boyard ! On a besoin que vous repreniez du service Monsieur Gordon !! ».

Gordon a rigolé en et a rajouté que « Un vrai voyou n’appelle jamais les keufs », que « Je suis le bitume avec une flûte » et que « Si je n’aime pas Sinik et Diams, je n’écoute pas et puis c’est tout ».. il avait pété les plombs.

Alors je l’ai plaqué contre un mur et j’ai hurlé :

-« ALORS C’EST CA LA POLICE ?? ON CONTROLE 3-4 JEUNES EN BAS DU HALL ET DES QU’UNE ORGANISATION TERRORISTE CONTROLE LA ZONE, ON ABANDONNE SON COSTUME COMME SPIDERMAN APRES LA DEFAITE CONTRE CARNAGE ?? ».

Là Gordon s’est assit, il a mis « What you down for ? » de Kid Ink, il a réfléchi 30 secondes.. puis il a accepté de rejoindre notre équipe Bluff Sean Connery quand il a rejoint Kevin Costner dans « Les Incorruptibles ».

Entretemps Bane avait menacé d’abattre un habitant par jour si je ne me rendais pas.. et ça faisait 15 jours (ne me forcez pas à faire une multiplication par 15 La Famille).

Ce type avait des méthodes dignes de La Gestapo donc forcement avec Gordon on avait monté un groupe de Résistance composé d’anciens flics corrompus à La Retraite et de rebelles syriens que seul un peu d’oseille pourrait rapatrier.

Pendant plusieurs semaines on a agit comme dans Le Maquis en 14-18 : Ca faisait dérailler des trains, ça sabotait des navires, ça abattait les généraux de Bane les uns après les autres à la corde de piano façon Hitman.

Bane était débordé, il avait La Heyn de fou on aurait dit Sasuke.

Cependant Bane n’était pas encore blasé de la life : il a réunit ses meilleurs soldats pour un conseil de guerre et ensuite, pendant des jours il nous a proposé une grosse bagarre générale pour en finir via les haut-parleurs de Gotham City.

Au début on voulait rester dans le travail de sape et faire tomber Bane à l’usure donc on n’a pas calculé.. mais on a commencé à réagir quand les messages lâchaient des :

-« J’entends ce clash sur toi partout sur les ondes, mais comme un appel à La Mosquée.. Tu ne peux pas répondre ».

Alors  on a envoyé un messager pour annoncer à Bane qu’on était chaud.. il nous a renvoyé son corps sans tête et sur un cheval comme dans « Gladiator » avec un message :

-« Demain, Gare du Nord.. 15 heures ».

Le Jour J les 2 équipes étaient face à face comme L’Armée de Crassus face à celle de Spartacus, sauf que dans mon équipe pas de il n’y avait pas de pd comme Agron.. seul Ochoa manquait à l’appel pourtant.

14h59 : La charge allait commencer, la tension était palpable et dans nos rangs la peur avait laissé place à la colère.. 15h : On a couru vers nos ennemis en hurlant comme dans « Terminator : Le Soulèvement des Machines » putain c’était fou.

Ca s’enculait à La Conan Le Barbare, on aurait dit la scène de finale de « Gangs of New York ».

Un moment ça m’a balayé ma mère, j’ai continué en faisans des roulades comme au Foot avant de disparaitre dans La Foule.

Pendant que ça se tapait je me suis dirigé vers Bane, un peu éloigné des combats il parlait au phone :

-« Oui M. Wayne, la bombe va exploser et détruire cette ville de merde.. Oui, ce sale noir va mourir comme vos autres Batman ».. Je ne savais pas trop c’était quoi cette machination mais il me fallait le téléphone de Bane.

Quand Bane m’a aperçût il s’est mis à courir en direction de La Mairie de Gotham, je l’ai coursé en essayant de le faire tomber en balançant ma matraque télescopique dans ses jambes comme dans « Hooker ».. Sans succès.

Une fois que Bane a atteint La Mairie il s’est placé au centre à l’accueil, j’ai avancé vers lui en disant qu’il fallait bien qu’on règle ça.. Là Bane a eu petit sourire un coin.

Et d’un coup j’ai reçu un coup de batte de base-ball dans le dos, ça m’a neutralisé.

Le coupable était Bruce Wayne, il m’a assené un second coup puis il a dit :

-« Ici on ne laisse pas rapper les cons et c’est chaud quand le flow vient du 91 ».

J’ai juste demandé « Pourquoi ? », alors Bruce m’a répondu qu’il en avait marre de reverser une partie de ses bénéfices dans des œuvres caritatives pour la ville, lui qui « travaillait dur pour gagner plus » pendant que des mecs du 3 touchaient La Caf tranquille et cracher sur La France.

En gros il disait que Gotham lui avait manqué de Respect et qu’il voulait détruire cette ville (Vous avez remarqué aussi que les méchants dans les films, au lieu de te bruler direct ils te racontent toute leur Grand-mère ?).

Ce fils de pute était sans vergogne il avait placé 7 bombes à travers toute la ville (la plus grosse étant dans un camion garé en double file sur le parking de La Mairie).

J’étais au sol pensant à retrouver ces 7 dispositifs comme les boules de Crystal dans DBZ sachant pertinemment que leurs localisations se trouvaient  dans le portable de Bane..

..Alors des ténèbres a surgit L’Espoir, Ochoa venait de traverser la salle en bombe à bord de La Bat-Mobile. Il a percuté Bane en plein dans le ventre, le gars a été pares-choqué sur plusieurs mètres. Bruce Wayne a pris la fuite à bord de son camion contenant la plus grosse bombe.

Je kiffais de fou cette adrénaline : j’ai récupéré le portable de Bane , lu les indications sur l’emplacement des 6 bombes restantes et envoyé un message à Gordon pour qu’il fasse désamorcer ces dispositifs.

Puis on a commencé à course-poursuivre le camion comme Nicolas Cage dans « Les Ailes de L’Enfer », je voulais juste sauter sur le toit du véhicule et stopper le véhicule genre Colt Silver.

On était sur un pont autoroutier quand j’ai réussi ma manœuvre et que Bruce essayait de me faire tomber en faisant des virgules à La Ronaldinho avec le volant.

Cet enfoiré a fini par perdre le contrôle du véhicule et on s’est écrasé 15 mètres plus bas comme L’Hélico sur en plein centre-ville de Vauxhall, à Londres.

Quand Ochoa nous a rejoints, Bruce avait la tête en sang et j’étais sur le dos grièvement blessé. Ochoa m’a briefé sur la situation :

-« Gordon a fait désactiver les autres bombes, si ce fils de pute de Wayne ne reprend pas conscience pour donner le code on va tous être soufflés », j’ai suggéré :

-« On pourrait utiliser le Bat-Plane et larguer cette merde au-dessus  de La Mer en mode Pilote automatique ».

-« Gros, Je viens de Guadalajara  et je n’ai jamais entendu parler de ce genre de conneries ».. il avait raison, de plus c’est Bruce Wayne lui-même qui dirige le pilote auto du Bat-Plane.. il me fallait aller au charbon.

J’ai chargé la grosse bombe dans le coffre de La Bat-Mobile et j’ai roulé droit devant mon destin en direction d’un point d’eau.. il restait 15 secondes avant l’explosion, j’ai plongé ma bagnole genre « Goldeneye » quand Pierce Brosnan quand il se jette du haut du barrage.

L’explosion a retenti comme un Kaméhaméha, tous me croyait mort mais la ville était sauvée.

Après ces événements Bane a été incarcéré à Abou Ghraib pour « Terrorisme », Bruce Wayne s’en est sorti grâce à ses relations avec le bureau du Procureur supervisé par une certaine « Jacqueline Yaffa », Ochoa a rejoint son club luttant pour le maintien aux côtés du légendaire « Adrian Mutu ».

Gordon a été épinglé pour « Abandon de poste » par La Police des Polices.

Quant aux anciens prédateurs prisonniers du puits de Bane ils ont fait de l’endroit un centre de loisir merveilleux appelé « Neverland ».

Pour ma part je m’en suis sorti grâce à mes réflexes et à ma souplesse à La Jeff Hardy.

Je mène maintenant une vie atypique : Fonctionnaire en Mairie le jour, le soir j’ère dans les rues de Gotham pour m’en prendre à des jeunes voyous fatigués après une longue journée.. sous le nom du « Batman »..

#TheEnd

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s